Comment installer une tuyauterie pour l’eau chaude sanitaire ?

Category: Tuyauterie 14

Il est crucial d’installer une tuyauterie de qualité pour assurer un approvisionnement constant en eau chaude dans les différents points d’eau de la maison. Cette installation nécessite toutefois une certaine expertise et des connaissances en plomberie. Rassurez-vous, nous allons vous montrer les étapes à suivre pour la mise en place de votre tuyauterie. Vous devrez simplement réaliser le processus avec soin pour éviter les fuites et les problèmes de pression.

Matériaux et outils nécessaires

Pour installer une tuyauterie pour l’eau chaude sanitaire, il est important de disposer des bons matériaux et outils.

Les matériaux

  • Des tuyaux : il existe plusieurs types de tuyaux pour l’eau chaude sanitaire, tels que le cuivre, le PVC, le PER, le multicouche et le flexible.
  • Des raccords : vous avez le choix entre les raccords en cuivre, en laiton, en PVC, en PER et ceux à sertir. Cependant, veuillez noter que les matériaux tels que le cuivre et le laiton nécessitent généralement l’utilisation d’une soudure et d’outils spécifiques.
  • Des colliers de fixation : ils permettent de fixer les tuyaux sur les murs ou les plafonds.
  • Les robinets d’arrêt : ils permettent de couper l’eau à un endroit précis de la tuyauterie.
  • L’isolation thermique : elle permet de limiter les pertes de chaleur dans la tuyauterie.

Les outils

  • Un coupe-tube est utile pour couper les tuyaux en fonction de la longueur souhaitée.
  • Une pince à sertir est requise pour le montage des raccords à sertir.
  • Un chalumeau est nécessaire pour souder les raccords en cuivre et en laiton.
  • Une clé à molette est indispensable pour serrer les raccords.

Il est important de choisir des matériaux et outils de qualité pour garantir une installation durable et sûre.

La préparation

Avant d’installer une tuyauterie pour l’eau chaude sanitaire, il est important de bien se préparer.

Choix de l’emplacement

Le choix de l’emplacement dépendra de plusieurs facteurs, tels que la proximité de la source d’eau chaude, la facilité d’accès pour l’installation et l’utilisation, et la sécurité des occupants de la maison. Privilégiez un endroit qui permettra une installation facile et efficace et qui minimise les risques de fuites ou de dommages à la tuyauterie.

Calcul des dimensions nécessaires

Une fois l’emplacement choisi, calculez les dimensions nécessaires pour l’installation de la tuyauterie. Le calcul doit être très précis pour éviter les problèmes d’installation ou d’utilisation. Les dimensions doivent être calculées en fonction des normes et des réglementations locales, et il est recommandé de consulter un professionnel pour s’assurer que les dimensions sont correctes.

L’installation de la tuyauterie

Une fois qu’une planification minutieuse est établie, procédez à l’installation de la tuyauterie.

La pose des tuyaux

Il est important de connaître la disposition de la maison et la position des différents points d’eau. Choisissez ensuite le bon diamètre de tuyau pour chaque application. Posez les tuyaux de manière à minimiser les coudes et les angles.

Le raccordement des tuyaux

Une fois que les tuyaux sont posés, il est temps de les raccorder. Les raccords à souder sont recommandés pour les tuyaux en cuivre, tandis que les raccords à compression sont idéaux pour les tuyaux en PER.

La fixation des tuyaux

Les tuyaux doivent être fixés correctement pour éviter les fuites et les vibrations. Pour ce faire, installez les colliers de fixation tous les 50 cm environ de la tuyauterie.

La vérification et les tests

Une fois l’installation de la tuyauterie pour l’eau chaude sanitaire terminée, effectuez des vérifications et des tests pour vous assurer que tout fonctionne correctement.

Inspectez visuellement toutes les connexions et les joints, ils doivent être bien serrés. Vérifiez également la pression de l’eau pour détecter les fuites éventuelles. Pour ce faire, il suffit de fermer tous les robinets et les vannes d’arrêt, puis de relever le compteur d’eau. Après une heure, relevez à nouveau le compteur. Si le chiffre a changé, cela peut indiquer une fuite. De même, si la pression est inférieure à la pression recommandée, il peut être nécessaire de purger l’air des conduites ou de vérifier les vannes d’arrêt.

Enfin, pensez à entretenir la tuyauterie de votre eau chaude sanitaire. Nettoyez les dépôts de calcaire qui peuvent obstruer les tuyaux. Utilisez un détartrant approprié ou installez un adoucisseur d’eau si votre eau est particulièrement dure. Nettoyez également les aérateurs et les filtres. Si vous rencontrez des problèmes majeurs avec votre tuyauterie d’eau chaude sanitaire, faites appel à un plombier qualifié qui se chargera de diagnostiquer les problèmes et d’effectuer les réparations nécessaires.

 

Related Articles