débouchage avaloir

Avaloir bouché : que faire ?

Category: Conseils 21 0

L’avaloir est un dispositif qui sert à recueillir et à conduire les eaux pluviales vers le réseau d’égouts dans la ville où il est placé. Au fil du temps, il se peut que cet ouvrage soit obstrué par des déchets de chantier, des détritus journaliers, d’huile alimentaire ou d’huile moteur. Dans ce cas, des travaux de débouchage s’imposent afin d’éviter les risques d’inondation et d’affaissement des conduits d’évacuation. Mais comment déboucher un avaloir ? Focus.

Les signes avant-coureurs d’un avaloir bouché

Avant tout, il faut reconnaître les signes qui indiquent qu’un avaloir doit être débouché. En général, les indices sont :

– La remontée d’odeurs fétides dans la cour ou au sous-sol d’une maison ;

– Le débordement des eaux usées ;

– Le refoulement des eaux des égouts ;

– Des bruits d’évacuation plus lente.

Si l’un ou plusieurs de ces cas se présentent, cela montre qu’il faut déboucher le dispositif dans les plus brefs délais.

Les techniques de débouchage d’un avaloir

Il existe plusieurs moyens de résoudre un problème d’avaloir obstrué. En voici les plus efficaces :

Le détartrage et le curage

Ces techniques permettent d’ôter les dépôts de graisses et les détritus qui obstruent le réseau d’égouttage. Elles se présentent en deux catégories :

– Le détartrage et curage hydrodynamique :

C’est la méthode la plus utilisée pour déboucher un avaloir. Il s’agit de projeter des jets d’eau à très forte pression dans les canalisations. La force de l’eau permettra de désagréger les boues et de détruire les matières qui obstruent l’avaloir. Le curage se poursuit jusqu’à ce que l’égout soit bien assaini, c’est-à-dire que l’eau de récupération soit claire et que l’écoulement soit régulier et sans saccade.

– Le détartrage et curage biotechnologique :

La méthode biotechnologique permet de détruire les matières organiques via une injection de micro-organismes dans les canalisations. Selon des études, les souches bactériennes, rigoureusement sélectionnées, éliminent les dépôts de tarte.

Pour information, cette technique requiert un certain savoir-faire et de la minutie. C’est pour cela qu’elle est souvent réalisée par des plombiers qualifiés.

Le savoir-faire d’un expert 

Le moyen le plus simple de déboucher un avaloir est de solliciter les services d’une entreprise comme SOS DEBOUCHAGE 67, ILLKIRCH-GRAFFENSTADEN. Ce spécialiste mènera l’opération dans les meilleures conditions. Il réalisera un diagnostic afin de bien évaluer l’état de l’avaloir, d’adopter la meilleure technique de débouchage et de connaître les matériels à utiliser. C’est uniquement par la suite qu’il réalisera les travaux adéquats. Faire appel à ce professionnel permet aussi de bénéficier d’autres avantages. Par exemple, il donne à ses clients des conseils sur les moyens de garder les avaloirs en bon état et sur les produits à utiliser pour entretenir les canalisations.

Les bons réflexes à adopter pour éviter un avaloir bouché

Pour éviter de déboucher fréquemment un avaloir, il convient de mettre en pratique certains gestes, tels que :

– Inciter tout son entourage à ne pas jeter les détritus et tout autre déchet dangereux comme l’huile de ménage et l’huile de vidange dans les évacuations. Il faut attirer l’attention sur les dégâts occasionnés par un système d’évacuation des eaux usées obstrué. Pour cela, il suffit de mettre des panneaux de sensibilisation près des avaloirs ;

– Vérifier souvent l’état des grilles. En effet, celles-ci peuvent s’affaisser au fur et à mesure que les voitures (spécialement les poids lourds) y passent. Aussi, elles peuvent engendrer des accidents dans le cas où elles seraient tordues ;

– Faire entretenir le dispositif par un spécialiste du débouchage d’avaloir, au moins une fois par an. De nos jours, de nombreuses entreprises proposent leurs services pour l’entretien de l’ouvrage, et ce, à des tarifs compétitifs.

Related Articles

Add Comment