exploitation d'eau

Exploitation d’eau, traitement et assainissement : tout ce qu’il faut savoir

Category: Assainissement 29 0

Avant de couler dans votre robinet, l’eau est passée par plusieurs étapes d’exploitation, de traitement et d’acheminement. Nous avons tendance à croire que l’eau est une matière abondante et acquise, alors qu’il n’en est rien. Ouvrir le robinet est un geste courant, une habitude quotidienne, mais si vous avez conscience du travail effectué pour obtenir ce confort, vous aurez plus de respect pour la planète. Vous souhaitez en savoir plus sur les étapes d’approvisionnement d’eau potable ? La suite de cet article vous dit tout.

La source

L’eau potable destinée à la consommation humaine trouve sa source dans les nappes phréatiques et les eaux libres de surface (rivière, lac, etc.). À l’état naturel, elle peut être chargée de micro-organismes et de particules minérales nuisibles pour la santé. Après le pompage, le traitement de l’eau est donc indispensable.

Sachez que les compagnies d’eau ont également recours à d’autres sources comme les eaux de pluie et de mer. Plus la concentration en particules est homogène et plus le traitement sera délicat. Dans tous les cas, les hydrologues trouvent toujours les solutions les plus adaptées pour préserver la source et assurer la distribution d’eau.

L’exploitation

Les eaux libres de surface puisent dans les réserves souterraines. Le forage et le pompage sont donc des étapes obligatoires pour exploiter une source. De nombreux particuliers décident de réaliser des forages privatifs pour profiter d’une source d’eau gratuite. La phase d’exploitation comprend : l’étude hydrogéologique, la recherche de nappes, le forage et le pompage. Les démarches administratives sont également obligatoires. Après l’exploitation vient la phase la plus délicate :  » le traitement ».

Le traitement

L’eau n’est potable qu’après le traitement. La pompe de relevage l’achemine vers une station où le traitement se déroulera en deux étapes successives : la décantation et la filtration. La décantation consiste à laisser l’eau au repos le temps que les particules solides se déposent au fond de la cuve. Cette étape peut durer de quelques heures à quelques jours, selon la pureté de l’eau. Après la décantation, le liquide est filtré par un osmoseur puis envoyé vers un réservoir. Sa pureté sera ensuite contrôlée avant qu’elle ne soit envoyée dans les tuyaux de distribution.

La distribution

La distribution d’eau est assurée par une pompe de pressurisation. Quand vous ouvrez votre robinet, la pression est libérée et l’eau coule dans votre évier. Pensez toutefois à installer un osmoseur après le compteur pour éliminer les micro-polluants. Pour installer un réseau de distribution et d’évacuation d’eau dans un bâtiment, l’intervention d’un plombier est nécessaire. Ce professionnel seul peut monter les réseaux de tuyauteries dans les règles de l’art. Vous trouverez des plombiers près de chez vous dans les pages jaunes.

L’assainissement

Vous avez utilisé votre eau à bon escient. Elle vous a permis de prendre une douche, de cuire le repas, d’arroser le jardin et de faire la lessive. Vous savez maintenant d’où vient l’eau de votre robinet.

Après le confort vient les responsabilités. L’assainissement consiste à traiter les eaux usées avant de les jeter dans la nature. Un bâtiment implanté en ville doit être raccordé au tout-à-l’égout, tandis que les maisons isolées (à la campagne ou en montagne) nécessitent un système d’assainissement autonome. Dans les deux cas, les étapes de traitement sont similaires. L’eau usée est accueillie dans une cuve de pré-traitement, puis versée dans un lit d’épandage. Les particules nocives pour l’environnement seront retenues avant que l’eau ne revienne dans la nature qui est sa source d’origine.

Ce cycle d’exploitation et de traitement se répète et ne présente pas de réel danger pour l’écosystème. Il est de notre responsabilité de ne pas négliger certaines étapes comme le traitement avant la consommation et l’assainissement.

Related Articles

Add Comment