fosse septique en béton

Le guide de réalisation d’une fosse septique en béton

Category: Assainissement 175 0

Avant de vous lancer dans la réalisation de fosse septique en béton, il est essentiel de faire le tour de la question. Il s’agira de connaître les avantages que procure la réalisation d’une fosse septique en béton, le processus d’installation et le budget qu’il faudra prévoir. Toutefois, il faudra également savoir comment venir à bout des différents types de dommages pouvant survenir.

Fosses septiques en béton : quels en sont les avantages ?

Durabilité et résistance sont les avantages qui qualifient une fosse septique faite en béton. C’est ce qui fait de ce type de fosse septique, une fosse particulièrement adaptée à tout type de conditions météorologiques et de climats. Étant lourdes, elles s’installent confortablement dans le sol tout en étant résistantes sans vaciller ni flotter.

Aussi, leurs structures les aident à résister convenablement à la pression externe engendrée par leurs enfouissements dans le sol. Une fosse septique en béton bien entretenu, peut présenter une durée d’utilisation allant jusqu’à 40 ans. Cependant, cela est parfaitement assuré si et seulement si elle n’est pas endommagée ou affectée par les conditions du sol ou les racines des arbres.

Noter également que les fosses septiques en béton sont certifiées sans danger.

Fosse septique en béton : que retenir de l’installation ?

Mettre en place une fosse septique individuelle s’avère nécessaire si votre habitat est loin d’un système d’égout collectif. Il est vrai qu’il est plus facile d’assembler les modèles préfabriqués, cependant, il est indéniable que le transport et l’installation seront plus onéreux. Avant de commencer les différentes activités, il faudra prendre certaines dispositions pour sécuriser le chantier ainsi que le bon déroulement de la construction.

Il faut éviter que les enfants ou les animaux rôdent autour du chantier. Le coulage d’une fosse septique en béton se révèle être une succession d’étapes complexes et il est préférable d’en laisser le soin aux professionnels comme SARL VIDANGE SERVICE – La Réunion. Il faudra juste donner des directives, décider de l’emplacement et de la profondeur de la fosse.

Il est évident que toutes ces décisions doivent être prises en connaissance de cause. Toutefois, il n’a pas lieu de s’inquiéter puisque ces professionnels qualifiés savent s’y prendre avec les directives qui leur sont données.

Fosse septique en béton : comment se déroule la réalisation ?

La réalisation d’une fosse septique en béton demande l’utilisation de matériaux indispensables et doit se fait par le professionnel en plusieurs étapes :

  • Creuser la fosse ;
  • Couler le réservoir en béton afin d’installer la tuyauterie ;
  • Remplissage du fond avec du sable ou du gravier à une hauteur de 6 pouces au minimum ;
  • Introduire un renfort en acier avant de verser le fond du réservoir ;
  • Installer une barre d’armature verticale afin de renforcer les parois du réservoir.

Ce sont là une bonne partie des étapes à suivre par un professionnel pour la réalisation d’une fosse septique en béton. Toutefois, rappelons qu’il est très important que le tuyau d’admission et le tuyau de drainage soient à installer avant le coulage des murs. Aussi, l’inspecteur en bâtiment doit intervenir dans le processus.

Fosse septique en béton : les différents types de dommages possibles

Les différents dommages éventuels auxquels peuvent être exposées les fosses septiques en béton sont : la fuite de fosse, l’inondation, la chicane de septique perdue et le tassement d’une fosse septique. L’inondation se révèle être l’un des problèmes les plus courants.

Généralement, elle est engendrée parfois par un refoulement du champ d’épuration ou au ruissellement de surface. De même, cela peut être engendré par les eaux souterraines entrant dans la fosse septique.

L’installation d’une fosse septique en béton demande du professionnalisme et un budget conséquent à la mesure du service demandé. Cependant, le coût de réalisation de ce type de fosse septique varie en grande partie suivant la taille du réservoir. Pour un réservoir de 3000 L par exemple, il faudra prévoir un budget de 2000 et 4000€.

Related Articles

Add Comment