Zoom sur l'essai hydrostatique pour cylindre

Zoom sur l’essai hydrostatique pour cylindre

Category: Sécurité incendie 97 0

Les essais hydrostatiques sur les cylindres haute pression doivent être effectués tous les 5 ans. Cette intervention a pour but, entre autres, de vérifier l’expansion du cylindre et de s’assurer qu’il n’est pas fissuré. Pour en savoir plus, faisons un petit tour d’horizon sur le sujet.

Qu’est-ce que le test hydrostatique ?

Les cylindres contenant un liquide ou un gaz nécessitent des opérations d’entretien complètes pour préserver leur bon état. L’essai hydrostatique est un test qui permet de vérifier la résistance ou l’intégrité structurelle des cylindres.

Il peut être effectué sur divers types de cylindre haute pression tels que :

  • Cylindre d’air respirable
  • Cylindre de plongée
  • Cylindre de paintball
  • Cylindre d’oxygène médical
  • Cylindre de gaz industriel
  • Extincteurs CO₂

Le but est d’éviter les risques de fuites, d’assurer leur bon fonctionnement et de garantir leur sécurité.

Comment procéder à l’essai hydrostatique ?

  • Pour effectuer un test hydrostatique, le cylindre est placé dans une chambre en acier remplie d’eau à pression normale. On va ensuite retirer le soupape et inspecter visuellement l’intérieur pour détecter des signes de corrosion ou autres défauts de structure.
  • Pour lancer le test, de l’eau sous pression est pompée dans le cylindre. À mesure que la pression de l’eau dans le cylindre augmente, les parois du cylindre commencent à se dilater, forçant l’eau à se déplacer dans la chambre.
  • L’eau sortira de la chambre en acier par une petite sortie et sera collectée dans une burette ou dans un appareil de mesure situé à l’extérieur de la chambre. Celle-ci va retourner dans la chambre une fois la pression réduite dans le cylindre et que les parois du cylindre se contractent.
  • Ce sera la quantité d’eau laissée et retournée dans la chambre en acier qui sera utilisée pour déterminer si le cylindre a réussi ou non le test hydrostatique.

En général, si la quantité d’eau restante dans la burette est supérieure à 10 % de la quantité initialement forcée hors de la chambre, le cylindre testé a échoué à l’essai hydrostatique.

Quel matériel utiliser pour l’essai hydrostatique ?

Pour la requalification des cylindres, les professionnels misent sur un équipement de pointe informatisé de marque Galiso, inspecté et certifié par Transport Canada conformément au Règlement sur le transport des matières dangereuses.

Ultra moderne, celui-ci permet d’effectuer des essais hydrostatiques :

  • sur des cylindres en tout genre tels que les extincteurs au CO2, les cylindres d’oxygène médical, les appareils respiratoires et autres cylindres de gaz industriels ;
  • sur des cylindres ayant une pression d’essai aussi élevée que 10 000 livres psi (haute pression).

Performant, il permet également d’effectuer facilement et rapidement, selon les normes de sécurité, des tests sur de nombreux cylindres, soit 20 cylindres à l’heure.

Un professionnel à votre service

Le test hydrostatique requiert le savoir-faire d’un expert. Comptez sur les Extincteurs ABP à Laval pour réaliser les essais hydrostatiques sur les cylindres. Utilisant l’équipement de pointe Galiso, l’équipe vous garantit des tests fiables, rapides et précis quelle que soit la quantité des cylindres à tester.

Les Extincteurs ABP proposent également un service de remplissage de cylindres CO2. Depuis plus de 50 ans, ils ont su satisfaire une vaste clientèle pour les boissons de type Soda, la bière, les aquariums et les bouteilles paintball grâce à la qualité de leur service.

Ils assurent aussi la vente d’équipements de prévention d’incendie de grandes marques : boyaux d’incendie, éclairages d’urgence, etc.

Pour obtenir un devis ou des informations supplémentaires, contactez l’équipe. Elle intervient dans toute la Rive-Nord, ainsi que la Rive-Sud.

Related Articles

Add Comment