Inspection des canalisations

Est-ce qu’il est possible d’inspecter soi-même les canalisations ?

Category: Tuyauterie 22 0

La plomberie se caractérise par les systèmes complexes de réseaux de canalisations. Les canalisations sont l’ensemble des conduits permettant d’acheminer l’eau ou le gaz vers différents emplacements. En ce qui concerne les eaux, il existe deux types de canalisations : le réseau de distribution et le réseau d’évacuation. Si le réseau de distribution assure l’acheminement de l’eau vers les différentes pièces, le réseau d’évacuation est destiné à les évacuer vers les égouts. Ces installations sont cependant sujettes à différents soucis tels que les fuites ou les bouchons. L’inspection est le seul moyen de détecter les anomalies et de trouver la solution adéquate pour y faire face.

Quand effectuer l’inspection des canalisations ?

Plusieurs situations peuvent nous pousser à inspecter les canalisations. D’abord, lors de l’inspection d’une maison à vendre ou à louer, cette opération est obligatoire pour s’assurer du bon fonctionnement de chaque accessoire. L’inspection peut également se faire suite à la détection d’une anomalie comme la diminution de la pression de l’eau, les remontées d’eau, ou encore le dysfonctionnement de certaines installations (chasse d’eau, robinets), ou encore lorsque des mauvaises odeurs commencent à émaner depuis les fonds des éviers ou d’autres installations. Ces signes sont généralement annonciateurs d’une anomalie sur le fonctionnement des canalisations. Mais il est également possible d’effectuer l’inspection des canalisations, même s’il n’y a aucune anomalie, cela permet de garder un œil sur l’état de la tuyauterie et de prévenir les éventuels problèmes.

Comment se passe l’inspection des canalisations ?

  •  Vérifier par soi-même

L’inspection de canalisations peut être réalisée par l’intéressé lui-même. Pour cela, il doit préalablement réunir assez d’indices sur la nature du dysfonctionnement afin d’en déceler la source. Des signes tels que la faible pression, les mauvaises odeurs ou encore les remontées d’eau peuvent traduire un bouchon, tandis que les tâches et les moisissures, ou encore la présence d’humidité sur les murs peuvent indiquer une fuite. Afin d’en avoir le cœur net, se procurer une caméra d’inspection peut s’avérer nécessaire. Cela permet à l’usager de voir ce qui se passe à l’intérieur de ses conduits. Les caméras sont disponibles en vente ou en location auprès des magasins spécialisés.

  •  Faire appel à un plombier

Bien que l’opération puisse paraître facile, il est cependant important d’avoir assez de connaissances dans ce domaine pour l’effectuer. Afin d’avoir des résultats probants et d’éviter de faire des mauvaises manipulations, solliciter un plombier est impératif. Disposant des connaissances et du matériel nécessaires, il est en mesure de mener à bien chaque étape de l’inspection. De plus, le plombier est à même de proposer des solutions adéquates pour réparer les dommages subis par les installations et d’éviter ainsi les conséquences désagréables que cela pourrait engendrer.

Pourquoi faire une inspection ?

La première raison qui nous oblige à inspecter les canalisations est de déceler les éventuelles fuites ou les bouchons causés par l’accumulation de saletés. À long terme, ces anomalies pourront être une source de désagréments plus ou moins graves. Un tuyau qui fuit réduit considérablement l’apport en eau des pièces qui en ont besoin. À long terme, la zone humide va finir par former des moisissures et générer des mauvaises odeurs. Les fuites fragilisent également la structure de la maison en créant des fissures sur les murs ou en provoquant la pourriture des pièces en bois. Les bouchons non traités provoquent des remontées d’eau qui font en sorte que les eaux usées reviennent à l’intérieur de la maison, ce qui peut porter atteinte à l’hygiène des occupants.

L’inspection ne doit pas se faire seulement lorsque les dysfonctions se font ressentir. En effet, elle doit être effectuée périodiquement afin de s’assurer de la bonne tenue des canalisations. Bien que tout puisse paraître fonctionnel, les risques de fuite et de bouchons peuvent être déjà présents. En procédant à un suivi régulier, on pourra les détecter à temps avant même l’apparition des premiers signes de dysfonctionnement.

Related Articles

Add Comment