installation siphon

Guide d’installation d’un siphon

Category: Nouvelles installations 177 0

Le siphon est un élément indispensable en plomberie. On le trouve sur de nombreux éléments sanitaires, notamment au niveau des canalisations, des éviers et des lavabos. Lorsqu’il s’agit d’installer un siphon, nous avons tendance à faire appel à un plombier professionnel. Certes, c’est toujours un gage de qualité de confier les travaux à des spécialistes. Mais la vérité, c’est que l’installation de cet élément est très simple à réaliser. Vous voulez savoir comment installer votre siphon vous-même ? Lisez attentivement ces instructions.

Le siphon : qu’est-ce que c’est ?

En plomberie, le siphon est un dispositif qu’on installe sur les évacuations des appareils sanitaires : lavabo, bac à douche, baignoire, machine à laver, système d’évacuation des eaux usées, etc. Son rôle est d’empêcher les remontées d’odeur et de retenir les particules solides qui pourraient boucher les canalisations.

Il existe plusieurs formes et tailles de siphons :

Le siphon accordéon, c’est le plus simple.

-Le siphon standard, c’est le plus souvent utilisé.

-Le siphon plat

-Le siphon tube, essentiellement utilisé dans la plomberie de salles de bains.

-Le siphon de baignoire

Outre les modèles, les siphons se déclinent également sous de nombreux coloris et différentes matières : le cuivre, le bronze, le laiton, l’acier inoxydable, le polypropène ou encore le polyéthylène. Quant aux coloris, on peut trouver notamment des siphons de couleurs noir, blanche, dorée ou encore argentée.

Précautions avant la pose

Pour effectuer cette opération dans les meilleures conditions, il convient de prendre les précautions suivantes :

Si le système d’évacuation d’eaux usées est apparent, choisissez un siphon de même couleur que les tuyaux. Au moment d’acheter, n’oubliez pas de vérifier que le kit dispose bien de joints intégrés. Si possible, privilégiez un siphon à hauteur réglable et à rondelle-joints. Ce modèle est susceptible de s’adapter aux différents types d’installations.

Avant de commencer la pose, n’oubliez pas de placer un seau ou une bassine juste à l’endroit où vous allez l’installer afin d’éviter que les eaux dans la canalisation coulent sur le sol. Et bien entendu, vous devez aussi disposer du matériel nécessaire. Habituellement, les outils utilisés pour ce type d’opération sont : un seau, une pince multiprise et un chiffon.

Comment installer un siphon ?

L’installation d’un siphon se fait en 4 étapes :

Étape n° 1 : Installer la bonde

Étant donné que le siphon se visse sur la bonde, il est donc indispensable que cette dernière soit soigneusement installée au préalable. La pose de la bonde varie selon le modèle. D’habitude, ce produit est livré avec les instructions d’installation.

En général, la bonde est constituée de deux parties (la partie supérieure et la partie inférieure). Pour la pose, il vous suffit de faire passer l’orifice supérieur par l’orifice du lavabo et d’y attacher la partie inférieure. Vérifiez que la bonde passe bien au travers du trou. Ensuite, veillez à bien serrer pour garantir une étanchéité entre les deux pièces.

Étape n° 2 : Assembler le siphon

La plupart des modèles de siphons sont livrés assemblés. Cependant, il existe certains modèles qui ne le sont pas. Si vous achetez un siphon qui n’est pas assemblé, c’est le moment d’effectuer le montage.

Étape n° 3 : Couper le tuyau d’évacuation

Bien entendu, avant d’installer le siphon, il faut d’abord que le tuyau d’évacuation soit bien en place. Par ailleurs, vous devez aussi déterminer l’endroit où vous allez couper pour permettre le raccordement. Le tuyau ne doit être ni trop long ni trop court. Donc, assurez-vous de le couper à la bonne taille.

Étape n° 4 : Raccorder le siphon

Après avoir réalisé une coupe sur mesure du tuyau, vous pouvez enfin serrer le siphon à la bonde. Veillez à ne pas serrer trop fort pour ne pas endommager le joint. Et enfin, il ne vous reste plus qu’à vérifier s’il n’y a pas de fuite.

Related Articles

Add Comment