Quel siphon pour une machine à laver ?

Category: Robinetterie 675 0

Les machines à laver sont depuis longtemps des appareils ménagers indispensables pour la plupart des personnes. Mais pour qu’elles puissent remplir leurs fonctions, il est nécessaire d’assurer l’évacuation des eaux. La façon la plus simple d’y parvenir est d’utiliser le tuyau standard fourni à l’achat. Par ailleurs, un siphon est plus pratique de par les avantages qu’il fournit. De plus amples informations dans l’article qui suit.

Pourquoi avoir besoin d’un siphon ?

Le processus d’évacuation de l’eau contaminée après le lavage doit être organisé correctement. Pour cela, il faut utiliser un siphon, qui est capable d’assurer de manière ininterrompue l’évacuation. De plus, ce dispositif est avantageux à certains niveaux comme la prévention des odeurs, des gaz provenant de l’égout à l’intérieur des locaux.

Pour ce faire, on utilise un joint d’étanchéité, qui est un bouchon d’eau recouvrant complètement la section de tuyau sur tout son diamètre. En outre, cet élément structurel remplit ses fonctions même lorsque le lave-linge n’est pas utilisé pendant une longue période.

Par ailleurs, de nombreux siphons sont capables de filtrer les grosses particules de débris. Cela permet d’éviter l’obstruction des égouts nécessitant un système de chasse d’eau.

Types de siphons pour machine à laver

Siphon normal

Ce détail ne présente pas de différences spécifiques par rapport au siphon déjà connu de tous sous l’évier. Sa seule amélioration est la branche latérale destinée à la connexion avec le tuyau du système d’évacuation de la machine automatique.

Siphon ramifié

Il s’agit du dispositif de plomberie le plus simple qui permet d’assurer des connexions multiples à l’évacuation. Il comprend un té en plastique, dont l’une des branches est reliée au système d’égout, et les autres sont équipées de tuyaux spéciaux nervurés. L’un des tuyaux est relié à la machine, et le second à un évier.

Siphon encastré

Ce dispositif est le plus ergonomique. La partie principale d’un tel appareil est simplement encastrée dans la surface du mur, près des tuyaux d’évacuation. Ce modèle de siphon pour machine à laver est également raccordé à l’évier. Généralement, ce type d’appareil dispose d’une sortie, mais il existe diverses modifications qui en incluent deux ou trois.

Siphon avec clapet anti-retour

Le principal avantage de ce modèle est son système de protection qui empêche la pénétration des eaux usées dans le lave-linge, et qui ne leur permet pas non plus de remonter dans le tuyau d’évacuation de l’évier et de le boucher. Ce détail est particulièrement apprécié par les habitants des étages inférieurs des immeubles d’habitation.

Siphon plat

Ce dispositif est spécialement créé pour les cas où le boîtier du lave-linge est placé exactement sous l’évier et occupe tout l’espace libre. Il est idéalement placé dans un petit espace entre le panneau supérieur de la machine et l’évier. Les appareils sont particulièrement prisés pour leur facilité d’installation et leur boîtier ergonomique.

Règles de raccordement d’un siphon pour lave-linge

Pour que la pompe de la machine à laver ne tombe pas en panne, il faut respecter les règles suivantes lors du raccordement du siphon.

  • Il est nécessaire de maintenir une hauteur correcte lors du raccordement de l’appareil. Le siphon ne doit pas être situé à plus de 80 cm au-dessus du niveau du sol.

  • Placez correctement le tuyau d’évacuation. Si le tuyau est simplement placé sur le sol, cela créera une charge supplémentaire pour la pompe du lave-linge. Il faut donc fixer le tuyau au mur et lui donner un angle d’inclinaison pour que l’eau s’écoule librement.

  • Si le tuyau n’est pas assez long, il est préférable de poser un tuyau d’évacuation d’un diamètre de 32 mm jusqu’au lave-linge.

Related Articles

Add Comment