pointe filtrante

Guide d’installation d’une pointe filtrante

Category: Conseils 129 0

En voulant installer une pointe filtrante, il est très important de bien choisir l’emplacement. Il peut être beaucoup plus difficile qu’il n’y paraît de trouver l’endroit idéal. Heureusement, il existe des astuces simples qui permettent d’installer une pointe filtrante facilement. Cet article prend le soin de tout dévoiler. Il examine les exigences d’emplacement typiques et les précautions à prendre pour une installation en toute sécurité et avec précision d’une pointe filtrante.

Quelques dispositions générales à prendre

De manière générale, les pointes filtrantes sont utilisées dans les concessions à la campagne ou des chalets près des lacs dans les systèmes d’alimentation en eau principal ou secondaire. En effet, Il existe 3 types de puits de base :

  • puits foré/puits foré à la sondeuse ;
  • puits creusés ;
  • puits instantanés

Les pointes filtrantes sont utilisées pour les types de puits instantanés. Cependant, l’utilisation de pointes filtrantes dans un puits peu profond ne procure généralement pas une bonne source d’eau potable. Pourquoi ? Cette pratique expose les puits peu profonds à la pollution par les engrais, les déchets animaux et les puits secs.

Cela dit, lorsqu’une pointe filtrante est utilisée pour une source d’eau potable, il faut se référer aux codes locaux de puits et des travaux de plomberie. Des tests réguliers doivent être effectués pour s’assurer que l’eau est vraiment potable et propice pour la consommation. Un coup de fil à Château D’Eau Plus Inc pour de plus amples détails.

La mise en place de la pointe

Pour bien installer une pointe filtrante, la pointe entière doit être en dessous de la nappe phréatique (frontière entre l’eau sanitaire et l’eau insalubre). Dans le cas contraire, la pompe aspire uniquement de l’air.

S’il y a quelque chose à garder à l’esprit, c’est que la nappe phréatique baissera au fur et à mesure que la pompe fonctionnera. Aussi, la pointe filtrante doit être inférieure au rabattement de la nappe phréatique. Pour une bonne aspiration, toute la longueur de la pointe doit être immergée et, si possible, au moins deux pieds au-dessus. Tout ceci en tenant compte bien-sûr des variations saisonnières de la nappe phréatique. En cas de difficulté, faire appel à un pro.

Dans du sable fin ou grossier ?

Il est vivement conseillé de maîtriser le terrain sur lequel la pointe filtrante sera installée. En d’autres termes, certaines dépendent du type de terrain. Ainsi, il est plus facile d’installer une pointe dans le sable grossier plutôt que dans le sable fin. Le sable fin adhère à la pointe et rend difficiles les manipulations. Le gravier tranchant est presque impossible à traverser par une pointe, car il déchirera les écrans.

Définir l’emplacement idéal de la pointe

Dans la quête d’un emplacement pour installer une pointe filtrante, il faut s’assurer que l’endroit n’est pas situé près de toutes les autres sources de contamination. Il faut aussi veiller à ce que le puits soit également sur la partie la plus élevée du sol. Tout emplacement à proximité de zones marécageuses ou de fosses septiques au point d’entraîner une contamination de l’eau doit être évité. À titre d’exemple, près d’une conduite d’égout, il faut garder une distance minimale de 50 pieds.

Autre chose, il faut s’assurer que le puits ne passe pas au-dessus des lignes électriques souterraines. Un coup de fil à la compagnie d’électricité permet d’en avoir le cœur net. Mais avant toute construction de puits, ne pas oublier d’en avoir le permis auprès des autorités locales. Un peu comme dans les travaux de forage

En somme, ce qui préoccupe plus dans l’installation d’une pointe filtrante, c’est l’emplacement de cette dernière. Une fois qu’il est défini, le travail peut commencer sans stress. Enfin, il faut surtout se rappeler de vérifier auprès d’un bureau d’études géologiques local que la région est adaptée à un processus d’installation de puits simple avant toute entreprise.

Related Articles

Add Comment