mitigeur

Guide pratique pour l’installation d’un mitigeur de douche encastrable​

Category: Sanitaires 16

Pour plus de confort et d’esthétique dans votre salle de bains, optez pour une douche encastrable ! Il s’agit d’une douche enfoncée dans le mur, derrière la cloison. Le gain d’espace est maximal et le confort également. Découvrez, dans cet article, les types de mitigeurs pour douche encastrable et les étapes de pose.

 

Les différents types de mitigeurs

Un mitigeur de douche encastrable est un robinet enfoncé dans le mur et qui alimente la salle de bains en eau. Bien que son apparence soit simple, sa pose est complexe. En effet, elle nécessite un expert en plomberie générale pour la castration des tuyaux.

On peut distinguer deux types de mitigeurs de douche encastrables :

-Un mitigeur de douche simple : est constitué par une manette qui est actionnée de bas en haut pour déterminer le débit de l’eau qui sort. Pour la régulation de la température, la manette est actionnée de droite à gauche ou inversement. Vous pouvez également ajouter un adoucisseur d’eau pour plus d’efficacité ;

-Un mitigeur de douche thermostatique : constitué de deux poignées dont l’une sert à régler le débit et l’autre la température. La poignée est graduée donc vous pouvez être plus précis dans le réglage de la température de sortie.

La température maximale d’un mitigeur thermostatique est bloquée à 38 °C pour éviter les brûlures et s’il n’est plus alimenté en eau froide, il se coupe automatiquement. De ce fait, il est déconseillé de le combiner avec un chauffe-eau instantané tel que le chauffe-eau thermodynamique.

 

Installation d’un mitigeur

L’installation d’un mitigeur de douche encastrable se déroule comme suit :

La préparation

Il faut définir l’emplacement exact du mitigeur de douche. Il est préférable que la hauteur se situe entre 115 et 120 cm du sol.

L’installation des multicouches

Pour cette rénovation lourde, un doublage avec BA13 hydrofuge sur rails et un réseau de type multicouches sont conseillés.

La préparation du boîtier d’encastrement

Le boîtier d’encastrement permet d’isoler et de protéger le mitigeur durant les travaux d’installation.

La séparation du mitigeur et de la platine d’encastrement

C’est le moment de retirer le mitigeur de sa platine d’encastrement. Vous remarquerez alors que le capot de protection à main droite vous facilitera le travail sans aucun risque d’endommagement durant les travaux.

La pose de la platine

La platine doit être fixée au fond de l’espace dédié à son encastrement, afin de recevoir le mitigeur. Par la suite, il est impératif de purger la tuyauterie pour s’assurer de l’évacuation des particules et garantir l’absence de fuite.

L’encastrement et le raccordement du mitigeur

Le mitigeur va alors être encastré, puis fixé sur la platine en vous servant d’une clé Allen. Les arrivées d’eau chaude et d’eau froide sont raccordées au réseau hydraulique en quelques minutes.

Le test de la bonne marche du robinet

Ce test est essentiel pour vérifier la bonne marche du robinet. Il faut vérifier votre installation avec toutes celles de la douche, surtout au niveau du serrage. Vérifiez également l’évacuation de l’eau pour éviter les éventuelles fuites de siphon, pour pouvoir refaire les étapes d’installation si besoin. A ce stade, il n’est pas encore trop tard.

La mise en place du mitigeur

La partie de BA13 ayant été retirée doit être remise en place et enduite. Puis, il faut repositionner les éléments du mitigeur avec le bec.

Au cas où vous hésitez à le faire vous-même, vous pouvez faire appel à des professionnels spécialisés dans la plomberie générale tels que la PLOMBERIE PHILIPPE RIOU. C’est une équipe de plombiers chauffagistes très compétents et expérimentés dans leur domaine.

 

Related Articles