Guide pratique pour réussir la pose d'un clapet anti-retour

Guide pratique pour réussir la pose d’un clapet anti-retour

Category: Tuyauterie 167 0

Le clapet anti-retour est un dispositif servant à contrôler le sens de circulation de n’importe quel fluide (liquide, gaz ou air comprimé) dans une tuyauterie. Dans le cadre d’une installation de plomberie, la mise en place d’un clapet anti-retour est indispensable pour faire en sorte que le mouvement du fluide ne se fasse que dans un sens. Ainsi, le flux d’eau est bloqué dans le sens inverse. Le clapet peut s’adapter à n’importe quel matériau : plastique ou métal. Il y a cependant un certain nombre de règles à respecter pour réussir sa pose.

Quels sont les types de clapets anti-retour ?

On distingue 3 types de clapets anti-retour :

‒ le clapet anti-retour à battant et à double battant est un mécanisme muni d’un ressort ou d’un contrepoids empêchant la forte pression de la sortie d’eau après un long moment d’inactivité, ce type de clapet est utilisable pour les installations à faible pression,

‒ le clapet guidé assure une bonne étanchéité dans les tuyaux, à forte ou à faible pression. Il se referme rapidement grâce à un ressort,

‒ le clapet à bille : c’est la bille qui bloque le flux d’eau en entrant dans un cône placé dans le tuyau.

Où placer le clapet anti-retour ?

Le clapet anti-retour est généralement placé entre le compteur d’eau et la vanne d’arrêt général. Mais il peut également être installé au niveau des autres appareils sanitaires, au niveau de chaque évacuation : les toilettes, le chauffe-eau (normalement, un ballon d’eau chaude en est déjà équipé), la piscine, mais également les évacuations d’eau de la douche, de la baignoire, de l’évier, évitant le reflux des eaux usées (cas des clapets anti-pollution).

Comment installer un clapet anti-retour ?

Pour la pose d’un clapet anti-retour, il vous faut une scie à métaux (avec porte-scie, pour que la découpe soit la plus droite et la plus précise possible), du papier-verre à grain moyen, de la colle PVC, d’un décapant et évidemment le clapet.

‒ Avec la scie à métaux, découpez le tuyau, à l’endroit où vous allez poser le clapet anti-retour,

‒ utilisez le décapant pour nettoyer le tuyau et le clapet que vous allez poser ;

‒ frottez l’extrémité de chaque bout du tuyau afin que la colle adhère mieux ;

‒ vérifier la bonne direction de l’écoulement et posez le clapet anti-retour convenablement selon le sens de la circulation d’eau, entre les bouts du tuyau découpé,

‒ laisser la colle sécher, selon les indications sur le tube.

Comment entretenir un clapet ?

Pour que le clapet anti-retour fonctionne parfaitement, il faut que les tuyauteries soient propres, débarrassées des débris qui peuvent compromettre son étanchéité.

Retirez régulièrement le couvercle, démontez le clapet et nettoyez, récurez l’intérieur avec de la brosse. Vérifiez également le joint torique en caoutchouc s’il a besoin d’être remplacé. Une fois nettoyé, remettez le clapet en place et assurez-vous d’avoir bien fermé le bouchon d’accès.

Il se peut qu’un dépôt de calcaire obstrue le clapet. Dans ce cas, prenez une demi-tasse de bicarbonate de soude pour rincer la vanne, ajoutez-y une demi-tasse de vinaigre, puis versez de l’eau chaude (non-brûlante). Le mélange est efficace pour enlever le tartre, même le plus coriace, et surtout respectueux de l’environnement.

Combien coûte un clapet anti-retour ?

Les clapets anti-retour PVC sont les moins coûteux, un clapet de 12 millimètres coûte environ 10 €. Le prix d’un clapet en laiton à ressort est de 15 €, le même modèle en acier s’acquiert entre 100 et 150 €.

Combien coûte la pose de clapet anti-retour par un plombier ?

La pose de clapet anti-retour par un plombier professionnel est plus sûre. Il connaît parfaitement le type de clapet qui correspond à telle ou telle installation dans votre maison. Le montant de l’intervention est entre 50 et 100 €. Mais vous pouvez également faire une demande de devis de pose de clapet en ligne et comparer le prix.

Related Articles

Add Comment