toilettes

Quelques points à connaître sur le mécanisme de chasse d’eau

Category: Traitement d'eau 25 0

Faisant partie des incontournables du WC, la chasse d’eau sert à évacuer les eaux usées de vos toilettes. 3 éléments composent le mécanisme des toilettes : le robinet d’alimentation, le flotteur et le mécanisme de chasse d’eau. Cet article vous parle tout particulièrement de ce qu’il y a à savoir sur le mécanisme de chasse d’eau. 

Mode de fonctionnement d’une chasse d’eau

Il s’agit d’un système qui permet de purger l’eau sale de la cuvette des toilettes et de la remplacer par de l’eau propre. Son fonctionnement repose sur la libération d’un volume d’eau stocké dans un réservoir. Celui-ci crée ensuite un flux entraînant les saletés des toilettes. Il est à savoir que le réservoir des WC est lié à un robinet d’alimentation et à la cuvette. D’ailleurs, c’est dans ce réservoir que se situe le mécanisme de chasse d’eau, qui sert à réguler les entrées et les sorties d’eau du réservoir.

Les éléments du mécanisme

Les robinets d’alimentation

Vous pouvez classer les robinets d’alimentation selon leur position :

– A fixation latérale : le robinet est placé sur le côté du réservoir. Comme l’eau coule sur la surface, il est assez bruyant.

– A fixation en-dessous : le robinet expédie l’eau au fond du réservoir et le bruit est atténué grâce à cela.

Les flotteurs du WC

Les systèmes de robinet de WC s’allient pour ne former qu’un seul système avec la valve et le flotteur. Il existe deux familles de flotteurs :

– Les flotteurs à levier : ils actionnent la valve à l’aide d’un levier. L’eau est ensuite stoppée.

– Les flotteurs servovalves : Ils remontent tel une jauge de réservoir le long d’un axe et actionnent la valve afin d’arrêter l’eau.

Les types de mécanisme de chasse d’eau

Le mécanisme de WC est composé de 2 types.

La tirette

C’est une tige métallique débloquant le mécanisme et servant à libérer l’eau du réservoir dans la cuvette.

Le bouton poussoir

Il y a deux sortes de boutons poussoirs. D’une part, il y a le bouton simple poussoir. Il s’agit d’une grande avancée de la technologie permettant de contrôler au mieux la libération de l’eau. En effet, il est possible de stopper le flux d’eau quand les excréments partent de la cuvette sans attendre que le réservoir soit vide.

D’autre part, il y a le bouton double poussoir. C’est le summum des mécanismes de chasse d’eau. Il est question d’utiliser deux boutons, un petit et un gros. Lorsque vous actionnez le petit bouton, il libère une quantité d’eau plus faible par rapport au gros bouton. Cela permet ainsi d’économiser de l’eau en réglant le volume libéré. Ce mécanisme est très intéressant afin d’éviter de gaspiller l’eau.

Les différents éléments servant à transférer les informations au mécanisme

3 éléments peuvent servir :

·         Le câble : c’est facile d’accéder au réservoir sans devoir démonter entièrement le bouton.

·         La commande mécanique : ce système de commande est robuste et facile à régler.

·         La combinaison entre câble et commande mécanique : permet de profiter des avantages des deux premiers types.

Entretien du mécanisme de chasse d’eau

Il est impératif de veiller au bon fonctionnement et à la longévité de votre chasse d’eau. Il ne faut jamais négliger une fuite ou d’éventuels problèmes, car cela peut faire augmenter votre facture en eau. De ce fait, il est primordial de nettoyer régulièrement tout le mécanisme, surtout lorsque l’eau est très calcaire. En effet, le calcaire s’accumule facilement au niveau des joints de votre mécanisme et gêne la bonne étanchéité entre la cuvette et le réservoir.

En somme, connaître le déroulement du mécanisme de chasse d’eau et tout ce qui l’entoure est important. Pour tout travaux de plomberie, n’hésitez pas de contacter des professionnels comme Lionel Fabre à Mazamet. Il est aussi spécialisé en installation, entretien et dépannage de tout système de chauffage et climatisation.

Related Articles

Add Comment