reseau-eau-pluviale

Quels éléments prévoir pour installer un réseau d’eau pluviale ?

Category: Tuyauterie 18 0

La gestion de l’eau de pluie qui est sur votre terrain vous revient. De ce fait, vous devez vous débrouiller afin que ces eaux puissent se diriger vers les collecteurs communaux. Un réseau d’eau pluviale est donc nécessaire. Vous souhaitez en réaliser, mais ne savez pas quoi prévoir ? Voici ici quelques éléments clés qui vous permettront de créer un réseau d’eau pluviale adéquat.

Location d’une mini pelle

La mini pelle est indispensable lors de vos travaux. C’est elle qui vous permettra de commencer. Alors il est important d’en disposer au moment opportun. Il s’agit d’un engin maniable à souhait et qui est très utilisé dans les travaux de bâtiment. Vous pourrez en louer chez les professionnels du bâtiment ou toute autre personne qui loue des engins de chantier.

Une fois votre mini pelle louée, vous l’utiliserez dans le but de creuser des tranchées et de tasser leur fond. Une règle de maçon ou un niveau à laser servira ensuite à vérifier la pente de vos tranchées.

Le lit d’assise

Le lit d’assise est la fondation qui fera résister votre réseau d’eau dans le temps. Alors il est important que vous choisissiez des matériaux de qualité. Pour la constitution du lit d’assise, vous aurez besoin de sable ou de graviers. Ces derniers peuvent aussi servir au remblai de la fouille. Mais notez que le calibre de vos matériaux doit être supérieur ou égal à 330 mm.

Le clapet antiretour

Il s’agit d’un élément indispensable dans la réalisation de vos travaux d’installation de réseau d’eau pluviale. Grâce à lui, vous évitez facilement les retours d’objet accidentels. Le modèle devra être adapté au diamètre de votre installation. Alors, choisissez-le bien. Il en va de votre sécurité lors des travaux.

Les tuyaux

Les tuyaux pour ce type de travaux sont nombreux sur le marché. Mais ce sont ceux en PVC non plastifiés qui sont les plus recommandés. Ils peuvent facilement être sciés avec de la scie à métaux et sont beaucoup plus résistants. Les tuyaux seront ensuite ébavurés, chanfreinés puis de polis avec du papier abrasif. Vous utiliserez ensuite de la colle PVC pour l’assemblage des tuyaux. Enfin, un cordon de mastic servira pour l’étanchéité de vos tuyaux.

Le scellement du mortier

Cet élément sert à favoriser l’étanchéité entre le tuyau et le regard. Vous trouverez ce dernier sous différentes formes, mais il faudra choisir celui qui convient le mieux à votre construction. Par exemple, vous trouverez des regards en béton, en polypropylène ou en béton.

Une perceuse

La perceuse vous servira lorsque vous devrez percer les murs de votre maison pour faire passer l’évacuation. Vous aurez besoin de placer une carotteuse de diamètre ou d’un trépan. Votre installation pourra donc passer sans difficulté au travers de votre mur afin d’aller rejoindre les collecteurs communaux.

Autres éléments à prendre en compte pour l’installation d’un réseau pluvial.

À part les éléments suscités, d’autres éléments sont à prévoir. Ils sont tous autant importants que les précédents. Vous aurez par exemple besoin d’une culotte de raccordement. Celle-ci vous servira à installer et à brancher les tuyaux à l’égout. Un grillage avertisseur et les siphons sont aussi indispensables pour vos travaux.

Pour les usages extérieurs, vous avez besoin d’un mastic colle ou d’un mortier de scellement pour l’étanchéité extérieure de votre construction. Un cordon d’étanchéité peut être placé à chaque sortie et entrée des traversées. Colmatez aussi les vides avec du joint simple pour une étanchéité maximale.

En résumé, vous aurez remarqué que les éléments sont nombreux et qu’il faut tous les rassembler pour la bonne marche du projet. Notez que si vous devez faire l’installation par vous-même, vous devez le faire de la meilleure des manières. Il en va de la résistance de votre installation et de la bonne gestion des eaux pluviales sur votre domicile.

Related Articles

Add Comment