Comment aménager une douche à l’italienne pour salle de bain PMR ?

Category: Sanitaires 44 0

La salle de bains pour PMR ou personne à mobilité réduite, c’est-à-dire les personnes handicapées et les seniors doit respecter différentes normes pour que le moment de la toilette de ces personnes ne se transforme pas en un parcours du combattant. De ce fait, l’aménagement d’une salle de bains PMR nécessite des meubles ainsi que des équipements dépourvus de risques et adaptés à cet effet. La douche à l’italienne ou douche de plain-pied est devenue la grande tendance du moment pour toutes les salles de bains grâce à son côté discret et à la fois design. Cependant, l’aménagement d’une salle de bains PMR en une douche à l’italienne peut-il vraiment améliorer le quotidien de ces personnes à mobilité réduite ? Le point dans cet article.

Qu’est ce qu’une douche à l’italienne ?

Les douches à l’italienne ont vu le jour dans la Rome antique, car à cette époque, les salles de bains publiques étaient souvent équipées de vastes douches dépourvues de receveur. Depuis, cette version primitive de la douche italienne a bien évolué et est devenue un symbole de modernité pour toute salle de bains. En effet, l’une des particularités d’une douche à l’italienne par rapport à une douche traditionnelle est que son receveur (bac) est quasi-invisible, car celui-ci est directement intégré dans le sol de la salle de bains. Autrement dit, il n’y a aucune différence de niveau entre la douche et le sol. Cette origine lointaine en fait que les douches à l’italienne sont souvent décorées avec du carrelage ou des mosaïques lui conférant par la même occasion un caractère rustique. À noter que contrairement à la cabine de douche classique qui est souvent délicate à nettoyer, les douches à l’italienne s’entretiennent très facilement. De plus, comme le receveur de douche est directement intégré au sol, aucune saleté ne peut s’y accumuler grâce à une évacuation d’eau et une étanchéité irréprochable. Bref, à part sa facilité d’entretien et le gain de temps que vous allez bénéficier en ménage, une douche à l’italienne apportera à votre pièce d’eau un charme esthétique que vous n’obtiendrez jamais avec une douche classique.

Comment aménager une salle de bains PMR en une douche à l’italienne ?

Sachez que l’aménagement d’une salle de bains pour personnes âgées ou handicapées nécessite le respect des normes PMR qui permettent de préserver l’autonomie de ces personnes. En effet, ces normes PMR d’accessibilité régissent les dimensions et les spécificités techniques des équipements. À titre d’exemple, l’installation d’une baignoire est à éviter dans une salle de bains PMR. Cependant, il existe des baignoires PMR, mais elles sont souvent moins accessibles qu’une douche. De ce fait, la douche à l’italienne reste la solution par excellence pour une salle de bains adaptée PMR. Toutefois, la réalisation d’une douche à l’italienne peut s’avérer complexe notamment en ce qui concerne l’évacuation d’eau. En effet, pour qu’une douche plain-pied soit sans risques, son installation doit être rigoureuse afin d’éviter d’éventuelles infiltrations et fuites d’eau. Néanmoins, à part l’évacuation d’eau, l’aménagement d’une salle de bains PMR en une douche à l’italienne est relativement simple. Il suffit que l’espace entier de la salle d’eau soit suffisamment large et dégagé, ce qui est souvent le cas pour une salle de bains PMR afin de faciliter les rotations du fauteuil roulant (aire de rotation de pas moins de 1,50 m) par exemple. Toutefois, l’aménagement d’une salle de bains PMR en une douche plain-pied ne saurait se suffire à elle-même. D’une manière générale, les équipements choisis doivent respecter les normes en vigueur, notamment un bac à douche antidérapant, l’ajout d’un siège ou d’une barre d’appui et le rebord doit être le plus plat possible.

Related Articles

Add Comment