sortie de cloison

Focus sur la sortie de cloison PER

Category: Tuyauterie 9 0

La sortie de cloison PER est de nos jours très utilisée pour le raccordement des tuyauteries ou des équipements à travers les parois. Que vous prévoyez des travaux d’installation ou de rénovation d’équipements ou que vous vous intéressiez seulement à la plomberie en général, il serait intéressant d’en savoir plus sur cette pièce. Cet article va se concentrer un peu plus sur la sortie de cloison PER en vous expliquant son utilité et en vous faisant découvrir les différents modèles existants.

Qu’est-ce que la sortie de cloison PER ?

La sortie de cloison PER est un dispositif permettant d’assurer et d’implanter un support à un point de distribution mural ou horizontal depuis un tube PER. Installée sur la paroi, elle est l’interface indispensable entre le réseau de distribution et les accessoires de robinetterie (robinets, mitigeurs, mélangeurs, etc.). De nos jours, l’utilisation de la sortie de cloison PER est même devenue incontournable pour tout type d’installation de robinetterie et de différents équipements sanitaires (douche, lavabo, évier et autres). En fonction de l’équipement ou de la tuyauterie à raccorder, il est possible de choisir entre une sortie simple ou double.

Quel est le principe de la sortie de cloison PER ?

Depuis l’établissement des normes énergétiques énoncés dans la RT2012, l’utilisation de la sortie de cloison PER pour les parois creuses est devenue une obligation. Il faut savoir que bien avant cela, les cloisons intérieures étaient déjà doublées en placoplâtre et différents matériaux.

La sortie de cloison PER (polyéthylène réticulé) a pour principe de former un coude de jonction entre le tube d’arrivée d’eau et le robinet, ainsi que de devenir un point de montage et de support standard pour soutenir solidement le robinet. Pour assurer un rendu esthétique, elle est installée de manière à ce qu’elle soit discrète, voire invisible.

Quelles sont les différentes sorties de cloison ?

En tenant compte du type de tube à installer, de son diamètre ainsi que du type de robinetterie à mettre en place, il est possible de choisir le modèle le plus adapté parmi des différents types de sorties de cloison existants.

Quelle sortie pour quel type de cloison ?

Il convient de choisir le modèle de sortie de cloison en prenant en considération le type de cloison dans votre intérieur, afin d’assurer une installation étanche et efficace.

Il existe, par exemple, des sorties de cloison destinées aux cloisons pleines (monomur, brique, parpaing, etc.). L’installation de ce type de sortie de cloison se fait en creusant les matériaux qui constituent le mur. Après la pose de la pièce de plomberie, cette dernière va être fixée solidement sur la paroi grâce à quelques travaux de maçonnerie et de jointure.

Pour les cloisons creuses (placoplâtre, BA13, agglo et autres), il existe également des modèles de sorties de cloison spéciaux. Pour l’installation de la pièce, il faudra creuser un ou deux orifices qui permettront de la faire passer à travers la paroi. Pour maintenir solidement la pièce et les robinets à la paroi, il faudra fixer une contreplaque sur la cloison.

Quelle sortie pour quelle robinetterie ?

En fonction de la robinetterie à installer (mitigeur, mélangeur ou autre), il est possible d’opter pour une sortie de cloison simple possédant une seule tête de robinet ou une sortie à double tête. À savoir que si la cloison est destinée uniquement à une eau soit chaude soit froide, la sortie simple conviendra. Celle à double sortie est destinée à une entrée d’eau chaude et froide.

Quelle sortie pour quel tube ?

Le choix de la sortie de cloison dépend également du type de tube PER et du type de montage. Il faut savoir que le tube en PER simple et celui en PER multicouche nécessitent des montages différents ainsi que des raccords spécifiques (raccord à sertir, à glissement, tectite ou autre).

Related Articles

Add Comment