installation liaison équipotentielle

Pourquoi installer une liaison équipotentielle ?

Category: Conseils 38 0

Bien qu’elle nous soit indispensable, l’électricité est avant tout très dangereuse. Elle peut en effet être à l’origine de divers accidents graves tels que les courts-circuits, les incendies ou au pire les électrocutions. Bien que l’attention soit de mise en ce qui concerne sa manipulation, il est également indispensable de prévoir les éventuels imprévus en installant des dispositifs au sein d’une maison. Parmi les dispositifs installés afin de maîtriser le courant électrique, on peut citer la liaison équipotentielle. Il s’agit d’une installation qui permet de raccorder tous les accessoires pouvant conduire le courant à la terre afin de le neutraliser. L’utilisation de ce type de montage peut s’avérer indispensable en vue de la gravité des accidents qui peuvent survenir à tout moment.

Focus sur la liaison équipotentielle

Par définition, la liaison équipotentielle est une installation qui permet de relier tous les éléments métalliques susceptibles de conduire l’électricité à la terre afin de les neutraliser en se débarrassant de la charge susceptible de s’y trouver. La liaison équipotentielle est réalisée à partir d’un assemblage de fils électriques en cuivre ou en aluminium que l’on relie à tous les éléments métalliques de la maison et que l’on raccorde par la suite au sol.

Les différents types de liaison équipotentielle

Il existe deux types de liaison équipotentielle dont la liaison équipotentielle principale et la liaison équipotentielle secondaire.

  • La liaison équipotentielle principale

Également appelée protection principale, la liaison équipotentielle principale est une installation qui raccorde le réseau de canalisations et la prise de terre. Pour cela, la borne principale de la prise de terre est reliée à tous les éléments métalliques présents dans le bâtiment et notamment les canalisations dont les conduits d’eau, de gaz, de chauffage ou encore la charpente métallique. La liaison équipotentielle principale est obligatoire et se trouve généralement à l’entrée du bâtiment.

  • La liaison équipotentielle secondaire

La liaison équipotentielle secondaire ou complémentaire est l’ensemble des liaisons installées séparément dans différentes pièces de la maison. Elle a pour rôle de maintenir une différence de potentiel entre les unités susceptibles de générer ou de conduire le courant, qui peuvent à leur tour électrocuter une personne . Elle concerne généralement les éléments qui sont accessibles à la main. Une liaison équipotentielle secondaire peut par exemple relier un chauffe-eau, une baignoire métallique, le receveur de douche ainsi que les portes et les fenêtres.

Les raisons d’installer une liaison équipotentielle

La fonction principale de la liaison équipotentielle est d’annuler ou du moins de réduire les différences de tension et de conduire les fuites de courant issues d’appareils électriques défaillants vers la terre afin d’éviter que la charge ne vienne électrocuter quelqu’un. La liaison équipotentielle est obligatoire surtout dans les pièces humides telles que la salle de bains où le moindre choc électrique peut s’avérer dramatique.

L’installation d’un disjoncteur différentiel

Pour plus de sécurité, il est fortement conseillé d’équiper le circuit électrique, et surtout celui de la salle de bains, d’un disjoncteur différentiel. Il s’agit d’un dispositif de coupure automatique installé sur le tableau électrique d’un circuit. Le disjoncteur différentiel coupe automatiquement le courant lorsqu’un danger se présente. Ainsi, lorsque l’intensité du courant entrant est différente de celui qui sort, ce qui témoigne la présence d’un courant de fuite vers la terre, le disjoncteur se charge d’interrompre l’alimentation afin d’écarter tout risque d’électrocution. Tous les éléments présents dans une salle de bains à l’instar de la baignoire ou du chauffe-eau doivent idéalement être reliés à un disjoncteur différentiel. Ainsi, bien qu’elle soit efficace, la liaison équipotentielle peut être équipée d’un ou de plusieurs disjoncteurs différentiels pour une sécurité optimale. Outre le disjoncteur différentiel, il existe également des interrupteurs différentiels parmi la gamme d’organes de coupure.
Comme on l’avait précédemment dit, le courant électrique est un élément dangereux, capable d’engendrer des dégâts en tout genre. Sa manipulation demande de ce fait une certaine maîtrise et une attention particulière. Le mieux serait de faire appel à un électricien aguerri pour éviter tout débordement.

Related Articles

Add Comment