compteur eau

Quel compteur d’eau divisionnaire choisir ?

Category: Nouvelles installations 16

Un compteur d’eau divisionnaire est un appareil de mesure qui permet de calculer la consommation d’eau des occupants d’un immeuble. Cependant, il existe différents types de compteurs d’eau divisionnaires, chacun ayant ses spécificités. Il est donc important de comprendre les critères de choix pour choisir le bon compteur d’eau divisionnaire.

Dans cet article, nous allons vous fournir des conseils pour choisir le bon compteur d’eau divisionnaire pour une gestion efficace de la consommation d’eau.

Qu’est-ce qu’un compteur deau divisionnaire ?

Un compteur d’eau divisionnaire est un dispositif de mesure de la consommation d’eau. Il est installé en aval du compteur principal ou collectif et permet une facturation plus juste des occupants d’un immeuble.

Il existe différents types de compteurs d’eau divisionnaires, chacun ayant ses avantages et inconvénients en termes de précision de la mesure, de durabilité et de fiabilité, de facilité d’installation et de lecture, de compatibilité avec le système de relevé et de coût d’acquisition et d’entretien.

Le choix d’un compteur d’eau divisionnaire dépend des besoins spécifiques de chaque installation. Toutefois, il convient de noter que les réglementations et normes en vigueur doivent être respectées lors de l’installation et de l’utilisation de ce dispositif.

Les avantages d’installer un compteur d’eau divisionnaire

Un compteur d’eau divisionnaire présente plusieurs avantages pour les utilisateurs. En effet, il permet de mesurer avec précision la consommation d’eau d’une partie spécifique d’un immeuble ou d’une maison. Cette mesure précise permet de mieux gérer la consommation d’eau et de réduire les factures en conséquence.

De plus, l’installation d’un compteur d’eau divisionnaire est facile et rapide. Il peut être installé en aval de l’arrivée d’eau principale sans nécessiter de travaux importants. Il est également facile à lire et à comprendre.

L’autre avantage d’un compteur d’eau divisionnaire est que ce dispositif permet de détecter rapidement les fuites d’eau. En effet, si la consommation d’eau d’une partie de l’immeuble ou de la maison est anormalement élevée, cela peut indiquer une fuite d’eau.

L’installation d’un compteur eau divisionnaire permet, de ce fait, une gestion précise de la consommation d’eau, une détection rapide des fuites d’eau, et une utilisation responsable de l’eau.

Quels sont les différents types de compteurs deau divisionnaires existants ?

Il existe différents types de compteurs d’eau divisionnaires.

Ces modèles permettent de mesurer la quantité d’eau en utilisant un système de roues dentées. Ces roues tournent en fonction du débit d’eau, et le compteur calcule la quantité d’eau consommée en mesurant la distance parcourue par les roues.

Les avantages des compteurs volumétriques sont leur précision et leur fiabilité. Ils sont également faciles à installer et à utiliser. Cependant, ils peuvent être affectés par les impuretés dans l’eau, pouvant endommager les roues dentées et réduire leur précision.

  • Les compteurs à ultrasons

Les compteurs à ultrasons utilisent des ondes sonores pour mesurer la quantité d’eau. Ils envoient des ondes sonores à travers le tuyau d’eau et mesurent le temps qu’il faut pour que ces ondes sonores reviennent. En utilisant cette mesure, le compteur calcule la quantité d’eau consommée.

Ces modèles sont appréciés pour leur précision et leur fiabilité. Ils sont aussi faciles à installer et à utiliser. Cependant, ils sont plus coûteux à l’achat et à l’installation.

  • Les compteurs électromagnétiques

Les compteurs électromagnétiques utilisent un champ magnétique pour mesurer la quantité d’eau. Ils envoient un courant électrique à travers l’eau et mesurent la tension qui en résulte.

Les avantages des compteurs électromagnétiques sont leur précision, leur fiabilité et leur capacité à mesurer des débits d’eau élevés. Ils sont également résistants aux impuretés dans l’eau, mais plus coûteux.

 

Comment choisir le bon modèle de compteur divisionnaire eau ?

Pour choisir un compteur d’eau divisionnaire, il est important de prendre en compte plusieurs critères, notamment :

  • La précision de la mesure : un compteur peu précis peut entraîner des erreurs de facturation et une mauvaise gestion de la consommation d’eau.
  • La durabilité et la fiabilité : un compteur d’eau divisionnaire doit être capable de fonctionner de manière fiable pendant de nombreuses années, sans nécessiter de réparations ou de remplacements fréquents. Il est donc plus judicieux d’opter pour un modèle de marque fiable.
  • La facilité d’installation et de lecture : il est également important de choisir un compteur d’eau divisionnaire facile à installer, avec des instructions claires et simples, et qui est facile à lire, avec des chiffres clairement visibles.
  • La compatibilité avec le système de relevé : choisissez un compteur d’eau divisionnaire compatible avec le système de relevé utilisé par le fournisseur d’eau. De cette façon, les relevés peuvent être effectués facilement et avec précision.
  • Le prix est aussi un critère décisif dans l’achat d’un compteur divisionnaire d’eau.

Par ailleurs, il existe des réglementations et des normes à respecter en matière d’installation de compteurs divisionnaire d’eau.

Les réglementations et les normes en vigueur

Depuis décembre 2006, l’installation de compteurs d’eau divisionnaires est obligatoire pour les immeubles dont le permis de construire a été établi après le 1er novembre 2007. Cette obligation a été mise en place pour encourager une gestion plus efficace de la consommation d’eau et pour inciter à la réduction des gaspillages.

En plus de cette réglementation, il est important de noter que les compteurs d’eau divisionnaires doivent être installés conformément aux normes en vigueur. Les critères d’installation sont définis par la norme ISO 4064-5:2014, qui fournit des exigences d’installation pour les compteurs d’eau potable froide et d’eau chaude.

En outre, les compteurs d’eau divisionnaires doivent également être conformes à des normes de certification et de qualité.

Related Articles